" Le bien-être animal au bout des doigts "

Shiatsu équin

 

Qu'est-ce que c'est

Le shiatsu est une méthode de soin japonaise tirant son origine des grands principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), un système de pensées et de pratiques qui s’est développé pendant plusieurs milliers d'années.

 

Le mot SHIATSU est composé de 2 syllabes et se traduit par "digipression" ou "acupressure".

« SHI » = doigt

« ATSU » = pression

Le shiatsu consiste à stimuler des points répartis sur l’ensemble du corps en exerçant des pressions et techniques manuelles. Ces points sont situés le long de canaux, les méridiens qui parcourent l’ensemble du corps et véhiculent l’énergie appelé QI ou KI ou encore TCHI.

Un état de bonne santé et de bien-être se traduit par une circulation d’énergie optimale. En cas de blocage énergétique ou de mauvaise circulation, des déséquilibres vont se manifester et provoquer l’apparition de problèmes de santé divers, de troubles et de pathologies.

La pratique du shiatsu permet de favoriser et rétablir une bonne circulation énergétique dans l’ensemble de l’organisme.

Le shiatsu est une méthode holistique, c'est-à-dire qu'elle impacte l'organisme dans sa globalité et ne traite pas uniquement un symptôme. De ce fait, elle favorise un rééquilibrage en profondeur.

De nos jours, il existe différents courants et écoles avec pour conséquences diverses techniques de shiatsu et diverses manières de pratiquer.

Pour qui ?

 Tous les équidés et autres animaux à 4 pattes peuvent bénéficier d’un soin shiatsu. Le praticien adaptera le soin en fonction des problématiques rencontrées, de l’âge, de la taille, de la santé et de l’état physique, physiologique et psychique de l’animal.

En effet, si le shiatsu est un soin relativement doux pour celui qui le reçoit, ses effets sont importants et il existe un certain nombre de contre-indications ou de conditions à la pratique du shiatsu. Par exemple, un soin complet est déconseillé sur un très jeune cheval, de même que sur une jument gestante. Dans ces cas-là, des connaissances approfondies du shiatsu et de MTC sont nécessaires.

Un soin shiatsu peut aider le cheval dans différentes situations :

  • au niveau psychique : stress, changement de comportement, diminution de la vitalité, etc.

  • au niveau organique : problèmes de peau, troubles digestifs, respiratoires, etc.

  • au niveau physique : problèmes locomoteurs, etc.

Tous les équidés et autres animaux à 4 pattes peuvent bénéficier d’un soin shiatsu. Le praticien adaptera le soin en fonction des problématiques rencontrées, de l’âge, de la taille, de la santé et de l’état physique, physiologique et psychique de l’animal.

En effet, si le shiatsu est un soin relativement doux pour celui qui le reçoit, ses effets sont importants et il existe un certain nombre de contre-indications ou de conditions à la pratique du shiatsu. Par exemple, un soin complet est déconseillé sur un très jeune cheval, de même que sur une jument gestante. Dans ces cas-là, des connaissances approfondies du shiatsu et de MTC sont nécessaires.

Un soin shiatsu peut aider le cheval dans différentes situations :

au niveau psychique : stress, changement de comportement, diminution de la vitalité, etc.

au niveau organique : problèmes de peau, troubles digestifs, respiratoires, etc.

au niveau physique : problèmes locomoteurs, etc.

 Pourquoi ?

 En médecine orientale, la maladie correspond à un déséquilibre énergétique d’origine interne ou externe. Le rôle du praticien va être d’analyser le déséquilibre et de travailler en conséquence afin de rétablir l’équilibre énergétique dans le corps.

Un soin shiatsu peut agir à différents niveaux et les objectifs peuvent varier. En effet, il est possible de travailler dans le but de relâcher les tissus et détendre mais il est aussi possible de travailler avec un objectif thérapeutique. En effet, si le shiatsu est utilisé plutôt préventivement, il est également très efficace pour le traitement de pathologies aigues ou chroniques.

Sous l’effet des pressions exercées sur les points, l’énergie se déplace naturellement dans le corps, là où les besoins s’en font sentir. Les défenses naturelles de l’organisme sont stimulées, le corps se délie et l’esprit se détend grâce à la libération d’endorphines qui sont les anti-inflammatoires naturels de l’organisme. Cette méthode va permettre un rééquilibrage au niveau physique, physiologiques mais également émotionnel de l’animal.

Pendant un soin, la libération d’endorphines provoque différents effets chez le cheval : bâillements successifs et répétés, envies de se rouler, se gratter, s’étirer ou encore cheval qui mâchonne ou s’endort.

Si pratiqué régulièrement, le shiatsu a des effets très positifs sur l'ensemble de l’organisme. Une bonne circulation énergétique permet de stimuler les défenses naturelles, la capacité d’auto-guérison du corps et de maintenir ainsi un bon équilibre durant toute l’année.

 

 Comment ?

 

Par l’intermédiaire de sa main, ses doigts, le praticien va recevoir et transmettre un certain nombre d’informations à l’organisme.

Lors d’une séance de shiatsu, il va utiliser diverses techniques de massages, étirements, pressions sur des zones, des méridiens et des points très particuliers, selon ce qu’il aura perçu de son patient. Son travail a une action spécifique sur le système nerveux autonome avec pour conséquences :

Détente

Stimulation de la circulation des fluides et de l’énergie à travers le corps

Stimulation des défenses naturelles de l’organisme

Relâchement des tensions créées par le système nerveux autonome

 

Le praticien en shiatsu équin a des connaissances pointues concernant la MTC, la morphologie et la physiologie du cheval. Il a une grande capacité d’analyse et le déroulement d’une séance de shiatsu suit un protocole précis selon les problématiques qu’il aura détectées.

 

Les suites d’un soin

 

Après un soin, les réactions des chevaux sont très diverses. Certains chevaux peuvent être amorphes, fatigués alors que d’autres sont au contraire très vifs et dynamiques.

De manière générale, certaines recommandations sont de mise. Il est conseillé de laisser l’équidé tranquille pendant un minimum de 72 heures pour lui permettre de récupérer et de se rééquilibrer. De la marche ou un petit trotting sont tolérés mais pas de grandes séances de travail.

 

 

Prévention

A noter encore que le shiatsu a un rôle préventif à jouer et n’est pas uniquement une méthode thérapeutique. Pratiqué régulièrement, il permet de stimuler les défenses naturelles et garder un juste équilibre au sein de l’organisme. Le but de cette méthode est de prévenir plutôt que de guérir.

Il est possible de rester en bonne santé en passant entre les mains d’une praticien shiatsu régulièrement et plus particulièrement aux inter-saisons, avant et après une période de travail intense ou encore quand les premiers symptômes d’une maladie se font sentir.

 

Remarques

 

Le shiatsu est une technique préventive et curative COMPLEMENTAIRE et ne remplace en aucun cas une prise en charge vétérinaire.